Bilan des travaux préparatoires

L’année 2021 est celle des travaux préparatoires sur le site de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges. Il s’agit d’une étape déterminante où toute la préparation en vue de la mise en chantier de l’hôpital est réalisée. À vol d’oiseau, on est à même de constater l’ampleur de cette tâche. Alors que la saison estivale a été favorable à l’avancement des travaux, on vous présente un petit bilan de cette première étape. Les travaux sont évalués à 10,6 M$, en incluant les travaux routiers réalisés en périphérie du site de construction de l’hôpital.

Juin 2021, avant le début des travaux préparatoires

Accès au site

Les accès au site du futur hôpital ont été aménagés sur le boulevard de la Cité-des-Jeunes ainsi que la route Harwood. Bien qu’ils soient actuellement en pierres concassées pour permettre le passage de camions et de machineries, les accès sont situés aux endroits où les usagers ainsi que le personnel circuleront pour se rendre à l’hôpital. À la fin de la construction, l’aménagement des accès sera complété de façon à assurer une circulation efficace et sécuritaire, en plus d’intégrer une nouvelle signalisation au périmètre du site.

Stationnement

Un premier stationnement a été aménagé pour accueillir les roulottes de chantier de l’entrepreneur ainsi que de différents professionnels qui s’affaireront à la construction de l’hôpital. Il est accessible pour les véhicules de chantier via les entrées situées sur le boulevard de la Cité-des-Jeunes ainsi que sur la route Harwood. Les accès au chantier et la signalisation qui sera mise en place durant la construction de l’hôpital ont été conçus de façon à limiter l’impact sur la circulation en périphérie du site.

Déplacement du ruisseau Belle Plage

Sous la supervision du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, des travaux ont été entrepris pour relocaliser une portion du ruisseau Belle Plage et faire en sorte que sa trajectoire contourne l’hôpital. Éventuellement, une bande riveraine végétalisée sera aménagée aux alentours du nouveau tracé pour favoriser un écosystème naturel.

Préparation d’un bassin de rétention

Pour recueillir les eaux pluviales de l’hôpital et contrôler le débit de leur écoulement vers le réseau d’égouts pluviaux de la municipalité, un bassin de rétention a été aménagé dans la portion arrière du site.

Réutilisation de la terre végétale

Une quantité importante de terre végétale doit être retirée dans le cadre des travaux du lot préparatoire. On entend par terre végétale la couche de terre située en surface du terrain. Les propriétés de celle-ci limitent son usage, entre autres, par la présence de racines de végétaux et sa faible capacité de compaction.

Un gros convoyeur a été apporté sur le site afin de tamiser la terre végétale et retirer les résidus qu’elle peut contenir. Le terreau récupéré est beaucoup plus fin et de grosseur homogène ce qui permet de l’utiliser dans les travaux d’aménagement du bassin de rétention et de la zone maraîchère. En donnant à la terre végétale un second usage à même le site du futur hôpital, on évite l’achat et le transport d’une nouvelle matière première et la génération de gaz à effet de serre liés au transport de la terre végétale vers un autre lieu de traitement.

Démantèlement de bâtiments

À ces travaux, s’ajoutent le démantèlement de la vieille grange ayant pignon sur la route Harwood et la station-service située aux abords du boulevard de la Cité-des-Jeunes. Si la première structure a disparu du paysage durant l’été, il faudra attendre quelques semaines pour que le retrait des pompes à essence et la décontamination des sols soient complétés. Le démantèlement des deux bâtiments a généré une panoplie de matières, dont certaines ont été conservées. L’équipe de la Direction Projet Hôpital Vaudreuil-Soulanges souhaite les valoriser et leur donner une nouvelle vocation, à la fois artistique et patrimoniale.

Juillet 2021, une fois les travaux préparatoires commencés

La réalisation des travaux préparatoires a demandé la mobilisation d’équipes de travail durant plusieurs mois. Toutefois, les efforts déployés devraient être bénéfiques à plus long terme puisque cela permettra d’accélérer la mise en chantier de l’hôpital en 2022.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à l’espacePHVS.


Des plans préliminaires en 3D : une première en ateliers!

Une immersion 3D pour valider des éléments essentiels dans l'aménagement, voici ce qui est maintenant possible dans nos ateliers grâce à la réalité virtuelle (RV). Professionnels de l’équipe projet, experts-terrain, médecins et usagers-ressources ont maintenant accès à une vue à 360 degrés de certains locaux. Ils peuvent ainsi valider plus aisément si les espaces sont bien aménagés, si les prises électriques ou les gaz médicaux sont localisés au bon endroit, si l’emplacement du mobilier est adapté, etc., dans plusieurs locaux types du futur hôpital.

Simple d’utilisation et offrant une belle résolution, la RV a été testée par l'équipe. « La qualité des images que nous obtenons en réalité virtuelle est impressionnante! C’est beaucoup plus facile de visualiser les espaces et de vérifier de petits détails dans les aménagements. On peut ensuite émettre des commentaires pour apporter des améliorations. », explique Julie Paquette, adjointe au directeur - volet Services soutien.

Voici des captures d'écran de la simulation virtuelle d’une chambre du futur Hôpital Vaudreuil-Soulanges. À titre indicatif seulement.

Une alternative à la RV « traditionnelle »

Cette alternative à la RV avec casque est bienvenue étant donné le contexte de pandémie actuel. En effet, il n’est plus propice de se réunir dans un même local et de s'échanger un casque unique pour faire les simulations. La simulation par réalité virtuelle sans casque sera utilisée dans plusieurs autres ateliers à venir pour ses nombreux avantages. Nous sommes persuadés que nous pourrons réintégrer l’expérience 3D à son plein potentiel lorsque la situation nous le permettra.

Qui a dit que la RV était réservée au cinéma et aux jeux vidéo?

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à espacePROJETS

24 septembre 2020

Sélection de l’entrepreneur : la démarche est lancée!

Nous avons commencé la démarche menant à la sélection de l’entrepreneur qui sera responsable du chantier de construction de l’hôpital. L’appel de qualification, un concours ouvert à l’international, a été lancé en août dernier. Il s’agit de la première étape, qui permettra de sélectionner trois entrepreneurs détenant l’expertise pour réaliser ce type de projet. Ceux-ci devront ensuite répondre à l'appel de proposition prévu en 2021.

À la fin de ce processus rigoureux, nous connaîtrons l’entrepreneur retenu parmi ceux qui se sont qualifiés. Celui-ci se verra confier la préparation des plans et devis définitifs et la construction de l’infrastructure. Il devra aussi financer les travaux de conception et de construction, comme le dicte le mode conception construction financement (CCF) retenu pour ce projet.

Rappelons que le début du chantier est prévu en 2022.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à espacePROJETS

24 septembre 2020

Des travaux à venir en amont de la construction de l’hôpital

Plusieurs citoyens de la Ville de Vaudreuil-Dorion, et des villes avoisinantes, sont préoccupés par la circulation autour du futur hôpital lorsque le chantier commencera. En vue du début de la construction de l’hôpital en 2022. Maria Hadjinikitas, directrice de projet à la Société québécoise des infrastructures (SQI), mentionne « qu’il est prévu qu’on apporte des changements au réseau routier environnant, afin notamment d’assurer un accès au site durant les travaux, et ce, tout en limitant les impacts sur la circulation locale. »

« La SQI travaille en collaboration avec le CISSS de la Montérégie-Ouest, la Ville de Vaudreuil-Dorion, le ministère des Transports du Québec (MTQ) et l’ensemble des parties prenantes concernées pour éviter de nuire à la circulation dans le secteur durant les travaux de construction de l’hôpital. Les mesures identifiées concernent notamment des élargissements de chaussée, l’ajout de feux de circulation, la synchronisation des feux de circulation et certaines reconfigurations routières. Ces travaux routiers devraient s’amorcer dès 2021, afin d‘améliorer la fluidité à l’amorce du chantier de construction du futur hôpital ».

Travaux requis pour optimiser la circulation en prévision de l’arrivée de l’hôpital en 2026

Par ailleurs, l’étude de circulation du ministère des Transports du Québec (MTQ) se finalise sous peu. Elle permettra d’identifier les travaux à réaliser, une fois l’hôpital en activité, en matière de circulation, et de trouver les meilleures solutions pour les réseaux en périphérie du site : routier, cyclable, piétonnier, etc.

Nous travaillons en collaboration avec la Ville de Vaudreuil-Dorion, EXO, la MRC de Vaudreuil-Soulanges et le MTQ, afin de définir les travaux requis sur le réseau routier, qui permettront d’accueillir le flux de circulation supplémentaire avec le début des activités de l’hôpital en 2026.

4 juin 2020