Vers la réalisation du projet

L’Équipe projet du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges entreprend les dernières phases de l’étape planification, alors que le devis de performance est maintenant terminé. Pas moins de 250 ateliers ont été réalisés en tout, grâce à un travail multidisciplinaire et collaboratif.

 

Le CISSS de la Montérégie-Ouest et la Société québécoise des infrastructures déploient les efforts requis pour assurer le maintien de l’échéancier. D’ailleurs, un lot préliminaire de travaux, afin de préparer le site où l’hôpital sera construit, a été autorisé. Ces travaux sur le site comprennent le déplacement du ruisseau Belle plage, la décontamination du site de l'ancienne station-service, la démolition d’une vieille grange, l’aménagement de chemins d’accès temporaires pour le chantier, ainsi que des travaux d’aménagement de bassins de rétention pluviaux.

Des travaux de mitigation requis au réseau routier, pour accueillir les flux de circulation générés par le chantier qui commencera en 2022, seront aussi réalisés cette année par la Ville de Vaudreuil-Dorion. L’élargissement de la bretelle de l’A30, l’ajout de feux de circulation sur la route Harwood, ainsi que certaines reconfigurations routières sont notamment planifiés.

L’ensemble de ces travaux préparatoires totalise près de 30 M$. Une fois les travaux préparatoires complétés, le proposant retenu pourra commencer la construction du centre hospitalier, et ce, dès 2022.

 

 

Autres dossiers en cours

Plusieurs autres réalisations ont occupé l’équipe ces derniers mois :

  • la rédaction d’un plan d’approvisionnement pour les équipements à acquérir (près de 200M$ en équipements);
  • la mise sur pied d’un comité de transition, afin d’assurer une transition fluide vers un nouvel environnement de travail, et un milieu opérationnel dès l’ouverture de l’hôpital;
  • la mise à jour des besoins en effectifs médicaux, pour déployer les services cliniques.

Rappel

  • Le futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges représente un investissement global de 1,7 G$. Il s’agit du premier projet hospitalier, depuis plus de 30 ans, à comporter un ajout net de lits pour l’établissement. Il aura une capacité totale de 404 lits, disposera d’une urgence de 41 civières et de 11 salles au bloc opératoire.
  • Nos équipes travaillent très fort conjointement avec la Société québécoise des infrastructures (SQI), gestionnaire du projet, et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) à la réalisation des étapes prévues dans le cadre d’un projet majeur d’infrastructure publique.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à l’espacePHVS.

Le 16 juin 2021


Accueillir le flux de circulation du chantier de l'hôpital

 

Pierre M. Lacoste, ing. chef de projets Infrastructures Hôpital Vaudreuil-Soulanges pour la Ville de Vaudreuil-Dorion et Olivier Van Neste, directeur général à la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Considérant l’ampleur du projet du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges, un lot de travaux préparatoires a été autorisé, afin de réduire les impacts du chantier sur la circulation actuelle. Afin de planifier et superviser les travaux en question, la Ville de Vaudreuil-Dorion a été mandatée par la Société québécoise des infrastructures et le ministère des Transports du Québec pour la réalisation de ce lot. Rencontrons Pierre M. Lacoste, ingénieur, chef de projets à la Ville de Vaudreuil-Dorion.

Quel est votre rôle en tant que chef de projets?

PL | « Mon rôle est de soutenir la mise en œuvre des infrastructures, dont l’eau, les égouts et la voirie, pour desservir le futur hôpital. Je fais le pont entre les différents partenaires du projet (le ministère des Transports du Québec, la Société québécoise des infrastructures et l’équipe du CISSS de la Montérégie-Ouest). Je dois aussi m’assurer que toutes les infrastructures s’adaptent aux besoins de la Ville et de ses citoyens.

Quels sont les travaux prévus?

PL | En ce qui concerne le volet préparation, les travaux comprennent entre autres la programmation de feux de circulation et l’installation de feux temporaires, notamment pour accueillir les véhicules de construction et minimiser l’impact local. Précisément, une intersection (angle du chemin de la Petite Rivière et du boulevard de la Cité-des-Jeunes) sera réaménagée en angle de 90 degrés, et intégrera de nouveaux feux de circulation temporaires. Un nouvel accès au site sera créé à partir de la route Harwood et des travaux de surfaçage du boulevard Henry-Ford, afin d’améliorer la performance et la sécurité des accès pour les poids lourds. Les travaux comptent aussi la préparation des infrastructures de base (aqueduc et égouts) le long du boulevard de la Cité-des-Jeunes. »

Ajout carte des travaux routiers

Nous sommes présentement à finaliser les études avant-projet et débuter les plans et devis. Un appel d’offre sera lancé sous peu pour le pavage d’un tronçon du boulevard Henry-Ford (à proximité de la sortie 4 de l’A30 ouest).

Un accès au site sera ajouté par le boulevard de la Cité-des-Jeunes, un élargissement de la sortie 2 de l’A-30, et l’ajout d’une voie pour le virage à gauche (direction Saint-Lazare) seront réalisés, ainsi que le début de la construction du nouveau réservoir d’eau.

Pourquoi ces travaux sont-ils nécessaires?

La mise en place des mesures de mitigation permet de diminuer l’impact des travaux à venir sur la circulation, qui est déjà très dense dans le secteur. Certains résidents à proximité du site ont d’ailleurs témoigné être préoccupés par la circulation autour du futur hôpital lorsque le chantier commencera, notamment lors d’une première rencontre avec les voisins de proximité

PL | « L’objectif est de réduire les impacts négatifs de l’implantation d’un hôpital sur la communauté, réduire la congestion aux intersections, et promouvoir une fluidité de circulation pour les automobilistes et les piétons, tout en desservant le chantier de l’hôpital et les citoyens, en maintenant leur sécurité. »

Nous suivons les normes de construction en matière de nuisances, et des protocoles de communication se mettent en place pour informer les citoyens des travaux en cours et à venir, dont la création d’une section Info-Travaux  sur le site Web du projet. D’ailleurs, les voisins de proximité du site du futur hôpital seront invités à des rencontres spécifiques, au besoin, et régulièrement informés des activités et entraves liées au chantier, grâce à une infolettre qui leur est destinée.

Plus de question? Écrivez-nous!

 

Articles connexes :

https://santemo.quebec/santemo/phvs/circulation-fluide-chantier-hopital-vaudreuil/

https://santemo.quebec/santemo/phvs/des-travaux-a-venir-en-amont-de-la-construction-de-lhopital/

 

Le 17 juin 2021


Des plans préliminaires en 3D : une première en ateliers!

Une immersion 3D pour valider des éléments essentiels dans l'aménagement, voici ce qui est maintenant possible dans nos ateliers grâce à la réalité virtuelle (RV). Professionnels de l’équipe projet, experts-terrain, médecins et usagers-ressources ont maintenant accès à une vue à 360 degrés de certains locaux. Ils peuvent ainsi valider plus aisément si les espaces sont bien aménagés, si les prises électriques ou les gaz médicaux sont localisés au bon endroit, si l’emplacement du mobilier est adapté, etc., dans plusieurs locaux types du futur hôpital.

Simple d’utilisation et offrant une belle résolution, la RV a été testée par l'équipe. « La qualité des images que nous obtenons en réalité virtuelle est impressionnante! C’est beaucoup plus facile de visualiser les espaces et de vérifier de petits détails dans les aménagements. On peut ensuite émettre des commentaires pour apporter des améliorations. », explique Julie Paquette, adjointe au directeur - volet Services soutien.

Voici des captures d'écran de la simulation virtuelle d’une chambre du futur Hôpital Vaudreuil-Soulanges. À titre indicatif seulement.

Une alternative à la RV « traditionnelle »

Cette alternative à la RV avec casque est bienvenue étant donné le contexte de pandémie actuel. En effet, il n’est plus propice de se réunir dans un même local et de s'échanger un casque unique pour faire les simulations. La simulation par réalité virtuelle sans casque sera utilisée dans plusieurs autres ateliers à venir pour ses nombreux avantages. Nous sommes persuadés que nous pourrons réintégrer l’expérience 3D à son plein potentiel lorsque la situation nous le permettra.

Qui a dit que la RV était réservée au cinéma et aux jeux vidéo?

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à espacePROJETS

24 septembre 2020

Pour une circulation fluide pendant le chantier et après

La planification est en cours pour les travaux de mitigation requis au réseau routier en 2021, en prévision du début du chantier de l’hôpital. Des élargissements de chaussées, des ajouts une synchronisation des feux de circulation ainsi que certaines reconfigurations routières sont notamment planifiées. Ces travaux visent à accueillir les flux de circulation générés par le chantier qui commencera en 2022.

Transport actif à l’hôpital

Par ailleurs, le ministère des Transports a réalisé une étude de circulation pour identifier les besoins en périphérie du site. Différents scénarios d’aménagement pour le boulevard de la Cité-des-Jeunes ont été proposés en ateliers. Le transport actif (piétons, cyclistes) a été considéré au premier plan dans le scénario qui a été retenu. La capacité de notre clientèle à s’orienter facilement dans le type de configuration proposé a d’ailleurs été au centre des préoccupations.

Des informations préliminaires afférentes au scénario retenu et à l’échéancier des travaux seront diffusées prochainement.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à espacePROJETS

23 septembre 2020

Des travaux à venir en amont de la construction de l’hôpital

Plusieurs citoyens de la Ville de Vaudreuil-Dorion, et des villes avoisinantes, sont préoccupés par la circulation autour du futur hôpital lorsque le chantier commencera. En vue du début de la construction de l’hôpital en 2022. Maria Hadjinikitas, directrice de projet à la Société québécoise des infrastructures (SQI), mentionne « qu’il est prévu qu’on apporte des changements au réseau routier environnant, afin notamment d’assurer un accès au site durant les travaux, et ce, tout en limitant les impacts sur la circulation locale. »

« La SQI travaille en collaboration avec le CISSS de la Montérégie-Ouest, la Ville de Vaudreuil-Dorion, le ministère des Transports du Québec (MTQ) et l’ensemble des parties prenantes concernées pour éviter de nuire à la circulation dans le secteur durant les travaux de construction de l’hôpital. Les mesures identifiées concernent notamment des élargissements de chaussée, l’ajout de feux de circulation, la synchronisation des feux de circulation et certaines reconfigurations routières. Ces travaux routiers devraient s’amorcer dès 2021, afin d‘améliorer la fluidité à l’amorce du chantier de construction du futur hôpital ».

Travaux requis pour optimiser la circulation en prévision de l’arrivée de l’hôpital en 2026

Par ailleurs, l’étude de circulation du ministère des Transports du Québec (MTQ) se finalise sous peu. Elle permettra d’identifier les travaux à réaliser, une fois l’hôpital en activité, en matière de circulation, et de trouver les meilleures solutions pour les réseaux en périphérie du site : routier, cyclable, piétonnier, etc.

Nous travaillons en collaboration avec la Ville de Vaudreuil-Dorion, EXO, la MRC de Vaudreuil-Soulanges et le MTQ, afin de définir les travaux requis sur le réseau routier, qui permettront d’accueillir le flux de circulation supplémentaire avec le début des activités de l’hôpital en 2026.

4 juin 2020