Discussion avec Pierre-Olivier St-Jean

Ce mois-ci, nous vous proposons une incursion dans le secteur du génie mécanique. Nous nous sommes entretenus avec Pierre-Olivier St-Jean qui occupe le poste de conseiller en bâtiment sur le projet de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges et qui a assuré la présentation sur le Building Information Management (BIM) lors du Sommet international buildingSMART.

En quoi consiste ton rôle de conseiller en bâtiment sur le projet de l’Hôpital de Vaudreuil-Soulanges?

P.-O. St-J. | Nous sommes trois conseillers en bâtiment à travailler sur le projet de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges. Pour ma part, j’ai la responsabilité des besoins de l’établissement pour tout ce qui concerne la mécanique du bâtiment, comme la plomberie, l’électricité et la ventilation. Bref, ce sont tous les éléments qui font en sorte que le bâtiment est fonctionnel, prêt à recevoir des usagers et du personnel.  Je suis également responsable de tout ce qui concerne le BIM, soit la gestion des informations de type base de données techniques. Je travaille en étroite collaboration avec le gestionnaire du projet, la Société québécoise des infrastructures.

Dans mon quotidien, je dois m’assurer que les besoins et les exigences du CISSS de la Montérégie-Ouest pour le futur hôpital sont respectés. Il y a donc un aspect de mon travail qui est assez technique, puisque je dois faire le suivi des plans et devis. Je suis également appelé à faire des visites sur le chantier pour vérifier l’exécution des travaux.

Est-ce que tu peux nous parler de ton parcours professionnel?

P.-O. St-J. | J’ai étudié au baccalauréat en génie mécanique, avec orientation en mécanique du bâtiment. Après avoir gradué, j’ai fait de la conception de la mécanique de bâtiment sur différents projets dans le secteur industriel et de la santé.

En 2016, j’ai commencé à travailler dans le réseau de la santé et c’est vraiment là que j’ai eu l’impression d’avoir trouvé ma place. C’est très gratifiant de savoir que le travail que l’on fait contribuera à offrir de meilleurs soins et services à la population.

Quelles sont les aptitudes nécessaires pour travailler sur un projet majeur comme celui de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges?

P.-O. St-J. | La capacité de travailler en équipe est assez importante. C’est un projet immense, qui ne peut pas être réalisé seulement par quelques personnes. On doit accepter que certains éléments seront pris en charge par d’autres, que l’on devra s’ajuster en fonction de certains impondérables. Il faut être organisé, être capable de remettre les choses en perspective pour que chaque tâche soit réalisée correctement. Il faut faire preuve de discernement et garder la tête froide.

Est-ce que tu es appelé à collaborer avec des professionnels d’autres secteurs concernant la mécanique du bâtiment?

P.-O. St-J. | Absolument. On a une collaboration très rapprochée avec les professionnels des technologies de l’information, entre autres. Ce sont eux qui doivent définir les requis, coordonner l’élaboration des plans et devis et assurer le respect de nos besoins pour tout ce qui touche l’informatique. Leur apport est essentiel dans l’implantation du BIM dans le bâtiment.

Tu as joint le CISSS de la Montérégie-Ouest lors de la mise en place du bureau de projet de l’hôpital de Vaudreuil-Soulanges. Qu’est-ce qui t’as interpelé dans ce projet?

P.-O. St-J. | L’hôpital de Vaudreuil-Soulanges représente une opportunité de carrière unique. On part de zéro, tout est à construire. C’est donc un contexte de travail extrêmement motivant, mais aussi extrêmement exigeant. On apprend beaucoup en travaillant sur ce projet, mais on se doit d’être vigilants et rigoureux.

L’hôpital de Vaudreuil-Soulanges est également un projet tremplin pour le CISSS de la Montérégie-Ouest, c’est-à-dire que plusieurs activités, notamment en recherche et développement, peuvent être mises en application dans les autres projets d’infrastructures de l’établissement. J’ai l’occasion de pouvoir prendre part à ces projets et de contribuer à la mise en place des meilleures pratiques dans le CISSS.