Une œuvre signée Marie-Eve G. Rabbath pour souligner la genèse du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges

Marie-Eve G. Rabbath

Le CISSS de la Montérégie-Ouest et le Conseil des arts et de la culture de Vaudreuil-Soulanges sont heureux de dévoiler l’artiste retenue au terme l’appel à projets pour l’intégration des arts et de la culture dans le cadre du Projet Hôpital Vaudreuil-Soulanges. Le jury a arrêté son choix sur la proposition La promesse de l’arbre de la sculptrice Marie-Eve G. Rabbath.

La création de cette œuvre vise à rendre hommage aux bâtisseurs, à ceux et celles qui ont inspiré l’arrivée d’un hôpital dans la région. Le processus créatif favorisera l’accès à la culture aux citoyens, notamment par des activités de co-création, réflexion et échanges prévus.

Pour Mme G. Rabbath qui, en plus de sa carrière d’artiste professionnelle, travaille comme psychologue, ce mandat s’est avéré tout à fait interpelant.

« Tant dans mon travail que dans ma pratique artistique, je suis fascinée par cette capacité de mobilisation que l’être humain peut déployer pour changer et influencer son environnement. J’ai été particulièrement touchée par les histoires humaines qui sont intimement liées à la construction d’un hôpital dans la région de Vaudreuil-Soulanges », explique Mme G. Rabbath.

Cet hommage aux bâtisseurs s’articulera en six installations artistiques. La première, un monolithe en aluminium d’une hauteur de 10 pieds, représentera un érable et ses racines. Il doit rappeler que chaque être humain, avec ses aspirations, sa volonté, sa détermination et ses rêves, peut accomplir de grandes choses. Ainsi, même la plus petite semence peut devenir le plus majestueux des arbres. Les cinq autres installations représenteront chacune une samare, une semence d’érable. Chaque composante de l’œuvre sera installée à un endroit différent lié à l’histoire du projet d’Hôpital.

« L’intervention artistique proposée par Mme G. Rabbath a séduit le jury par sa capacité de transposer l’œuvre à différents endroits significatifs pour le projet d’Hôpital sur le territoire. Nous avons également apprécié la façon dont elle souhaite intégrer la communauté au processus créatif. C’est ainsi que La promesse de l’arbre prendra tout son sens », précise M. Pierre Arcand, usager-ressource au CISSS de la Montérégie-Ouest et membre du jury.

Les différentes composantes de l’œuvre seront mises en place au printemps 2022. La population pourra les admirer, dans leurs sites respectifs, jusqu’à l’automne.

Les sommes nécessaires à la réalisation de l’œuvre et des démarches entourant l’appel à projets découlent de l’entente de développement culturel entre le ministère de la Culture et des Communications et la MRC de Vaudreuil-Soulanges.

Le CISSS de la Montérégie-Ouest souhaite tirer profit de cette première collaboration afin d’accroître la présence des arts et de la culture dans ses autres installations.