Vers la réalisation du projet

L’Équipe projet du futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges entreprend les dernières phases de l’étape planification, alors que le devis de performance est maintenant terminé. Pas moins de 250 ateliers ont été réalisés en tout, grâce à un travail multidisciplinaire et collaboratif.

 

Le CISSS de la Montérégie-Ouest et la Société québécoise des infrastructures déploient les efforts requis pour assurer le maintien de l’échéancier. D’ailleurs, un lot préliminaire de travaux, afin de préparer le site où l’hôpital sera construit, a été autorisé. Ces travaux sur le site comprennent le déplacement du ruisseau Belle plage, la décontamination du site de l’ancienne station-service, la démolition d’une vieille grange, l’aménagement de chemins d’accès temporaires pour le chantier, ainsi que des travaux d’aménagement de bassins de rétention pluviaux.

Des travaux de mitigation requis au réseau routier, pour accueillir les flux de circulation générés par le chantier qui commencera en 2022, seront aussi réalisés cette année par la Ville de Vaudreuil-Dorion. L’élargissement de la bretelle de l’A30, l’ajout de feux de circulation sur la route Harwood, ainsi que certaines reconfigurations routières sont notamment planifiés.

L’ensemble de ces travaux préparatoires totalise près de 30 M$. Une fois les travaux préparatoires complétés, le proposant retenu pourra commencer la construction du centre hospitalier, et ce, dès 2022.

 

 

Autres dossiers en cours

Plusieurs autres réalisations ont occupé l’équipe ces derniers mois :

  • la rédaction d’un plan d’approvisionnement pour les équipements à acquérir (près de 200M$ en équipements);
  • la mise sur pied d’un comité de transition, afin d’assurer une transition fluide vers un nouvel environnement de travail, et un milieu opérationnel dès l’ouverture de l’hôpital;
  • la mise à jour des besoins en effectifs médicaux, pour déployer les services cliniques.

Rappel

  • Le futur Hôpital de Vaudreuil-Soulanges représente un investissement global de 1,7 G$. Il s’agit du premier projet hospitalier, depuis plus de 30 ans, à comporter un ajout net de lits pour l’établissement. Il aura une capacité totale de 404 lits, disposera d’une urgence de 41 civières et de 11 salles au bloc opératoire.
  • Nos équipes travaillent très fort conjointement avec la Société québécoise des infrastructures (SQI), gestionnaire du projet, et le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) à la réalisation des étapes prévues dans le cadre d’un projet majeur d’infrastructure publique.

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à l’espacePHVS.

Le 16 juin 2021