Les technologies de l’information : les fondations d’un hôpital sécuritaire et intelligent

Dans la conception d’un hôpital, les technologies de l’information (TIC) constituent les fondations permettant d’installer, de déployer et de gérer les différents réseaux au sein de l’hôpital : réseaux informationnels, téléphonie IP et réseau cellulaire, systèmes d’informations cliniques et hospitaliers, systèmes de gestion de sécurité et de contrôle des bâtiments, équipements médicaux spécialisés, infrastructures sans-fil, etc. La planification du Projet Hôpital Vaudreuil-Soulanges (PHVS) compte un important volet sur l’intégration des technologies de l’information et des télécommunications (TIC).

La direction des ressources informationnelles de la Montérégie (DRIM), du CISSS de la Montérégie-Centre, et l’équipe PHVS du CISSS de la Montérégie-Ouest, ont travaillé de concert, en collaboration avec les ingénieurs et les architectes du projet, afin de concevoir les assises d’une architecture réseau robuste et performante qui s’adaptera aux innovations et à l’évolution technologique.

Un bâtiment sécuritaire et intelligent au service du patient

Un hôpital doit être opérationnel en tout temps. L’Hôpital Vaudreuil-Soulanges sera équipé de réseaux informatiques et de distribution mécanique et électrique en redondance pour éviter d’affecter le bon fonctionnement des activités cliniques, de soutien et logistiques.

De nombreux mécanismes de sécurité ont été pensés pour éliminer toute vulnérabilité et ainsi maintenir une sécurité accrue pour le patient. Pensons notamment à une centrale de surveillance qui afficherait toute irrégularité dans un équipement critique, ou à un système de géolocalisation qui permettrait de repérer du matériel mobile en temps réel, ou d’orienter les usagers dans leurs déplacements lorsque c’est requis.

De plus, la technologie pourrait aussi être utilisée en guise de divertissement au chevet du patient (télévision, Internet, enseignement médical, musique et jeux, vidéoconférence et commande de repas sur demande).

Quelques chiffres…

L’intégration des TIC au sein du futur hôpital, c’est :

  • Plus de 3 500 postes de travail
  • Plus de 15 000 prises informatiques
  • Plus de 50 salles d’équipements et de télécommunications
  • Plus de 1000 bornes sans-fil (WIFI)
  • Plus de 100 systèmes d’information (cliniques, clinico- administratifs, administratifs et médicaux spécialisés, incluant de la télémédecine) pour traiter des centaines de milliers de dossiers médicaux et d’images numériques.
  • Près de 20 systèmes de sécurité intégrés au bâtiment, pour répondre aux besoins en matière de contrôle d’accès, de gestion de vidéosurveillance et de détection d’alarmes, avec une combinaison de solutions d’appel de garde, de véhicules autoguidés et plus encore…

 

Vous avez aimé cet article? Abonnez-vous à espacePROJETS

 

18 décembre 2020